samedi 18 et dimanche 19 juin 2005

2ème Grand Slam National de Poésie

"En revenant de Nantes" de Xavier Ramillon - L'article de Julie - Le Grand Slam Interscolaire par K'Trin D -- Le Grand Slam Interscolaire par momo - L'article de 2 aficionados - Les textes de Marc Kelly Smith - Toutes les vidéos du Grand Slam 2005 - Toutes les photos du Grand Slam 2005

SAMEDI 18 JUIN 2005 - Montparnasse 8h45
C’est en super forme et de très bonne humeur que je fis mon entrée dans le hall de la gare Montparnasse. Le rendez- vous était convenu sous le panneau d’affichage des départs ,je scrutais le monde et je reconnus quelques têtes de slameurs bien connus, mêlés à d’autres que je ne connaissais pas. On se salue, on s’embrasse, on se parle, on se vanne, on se filme… enfin tout va bien.

Montparnasse 9h00
Super Julie demande a tout le monde de la suivre et le monde s’exécute sourire aux lèvres je parle avec toujours autant d’enthousiasme avec de nombreuses personnes. Direction wagon numéro 10 de ce T.G.V. magique, en partance pour Nantes là où les choses sérieuses commenceront.
Dans le Wagon numéro 10 de 9h10 à 11h00
Tout les slameurs s’installent tranquillement il n’y a pas de problème (pas comme en colonie avec les gosses) chacun parle a son voisin un poste fait retentir quelques instrus de rap et quelque intrépides se lâchaient au son de la basse et de la caisse claire certains écoutaient, d’autres dessinaient, dormaient, mangeaient, parlaient. C’était cool, l’atmosphère relax, j’étais bien content de voir que tout se déroulait bien.

Gare de Nantes 11h05
Tout le monde descend ! ! ! ! !
Le quai commence à être noir de slameurs et slameuses et là ça commençait à être impressionnant car la clique etait énorme et on se dirigeait vers la Mairie. Le soleil tapait les peaux, cognait les tempes, mais enfin c’etait une super belle journée…

Mairie de Nantes 11h35
Accueil à la Mairie de Nantes. Nous écoutons quelques discours pour la forme, on nous souhaite bonne chance et on se dirige vers le buffet spécialement concocté pour les poètes. Chacun remplit son assiette et puis va s’asseoir dans le jardin ou des tables étaient aménagées pour nous. Je ne reste pas en place et je décide donc de me poser a toutes les tables pour sentir l’atmosphère de chacun en général . Ce ne fut que du cool, relax Max que je ressentais puis à 12h35 nous repartons pour le Lieu unique à Nantes, après un bon café.
Le Lieu Unique 12h45
Voilà j’y suis bordel ! ! ! 6 mois qu’on me parle de ça, c’est de la bombe, l’endroit est terrible tout le monde entre, dépose ses affaire et se pose dans le hall car nous allons bientôt commencer les présentations de chaque équipe. Personnellement nous étions partis sur un thème mais nous avons principalement improvisé les présentations en gardant une ligne de conduite par contre d’autres équipes n’ont même pas rigolé avec ça. Ils ont sorti des petits shows sympathiques. Le public est là, applaudit, puis viens le tour du tirage au sort et là, la compétition commence.
Super Julie tire au sort et commence à dire qui rencontrera qui et dans quelle salle. A la fin, les rounds sont mis en place, les joutes poétique vont démarrer à 15h00.
Grande salle 15h00
On rentre mon équipe et moi dans la grande salle pour le début du tournoi, là, la pression rentre dans mes artères et là, je me sens bien, on est super unis on veut faire vraiment office d’équipe et non pas quatre individualités sous le même drapeau. Tout se passe très bien, le moment est MAGIQUE tu vois devant toi le must et il y a des petits bijoux textuels qui fusent dans tout les sens, les jurés sont honnêtes la pression redescend. Fin du premier round, tout a été très vite, nous ressortons en équipe, satisfaits de notre deuxième place.
Hall du L.U. 15h10
Il fait chaud, notre deuxième tour est à 18h, je décide d’aller prendre un truc à boire pour me désaltérer juste en face du L.U. au bord de la Loire à l’ombre des arbres, je discute avec des slameurs pour sentir un peu leur ressenti par rapport à leur premier tour de ce fameux slam national de Nantes. Chacun parle de tout de rien mais une chose est sure, qui que soit le gagnant, les vrais gagnants nous le sommes tous car c’est une chance d’être là et chacun consciemment ou inconsciemment le sait car les yeux brillent et le sourire est sur toutes les lèvres. Nous nous rejoignons avec l’équipe et nous parlons un peu de la stratégie que nous aborderons pour le second tour (c’est quand même un concours) je révise mes textes et part pour la grande salle.


Grande salle 17h55
Nous revoilà dans la grande salle pour un second tour que nous prenons avec beaucoup de plaisir et là, l’instant est tout aussi magique que le premier tour, nous sortons gagnants de notre deuxième tour, satisfaits et bien contents.
Hall du L.U. 20h00
Nous attendons tous impatiemment les résultats de chaque équipe et de chaque participant (pour le concours individuel). Deux personnes de mon équipe passent en individuel et notre équipe passe en demie finale,c'est cool. Il est prévu, après, la nuit du slam a Nantes. Etant un peu fatigué suite à la pression qui retombait, je décidais d'aller me coucher afin d'aborder les demies- finales du lendemain et pourquoi pas la finale (on commence à rêver à la finale, mais rien n'est jamais fait). Enfin !! C'est bien fatigué que je vais copiner avec Morphée.
  DIMANCHE 19 JUIN 2005
Hall du L.U. 11h30

Je rentre après une folle nuit de sommeil dans le hall du L.U. Il s’y déroule une réunion qui a pour but de faire avancer le mouvement. Marc Kelly Smith (So what !!!!!!) assiste et prend la parole, j’écoute attentivement et commence à me concentrer pour la demi-finale de tout à l’heure. On se rejoint en équipe on parle, se demande comment ce sont passées les soirées des uns et des autres, puis nous allons manger tous entre slameurs à la salle du haut, le tout dans une bonne ambiance.
Hall du L.U. 13h00
Super Julie qu’on ne présente plus tire au sort les demies- finales. Les dés sont jetés. Nous partons pour la petite salle pleins de pression , d’envies, gonflés à bloc et soudés à mort.
Grande salle 13h10
Concours interscolaire de slam . Que d’émotions ! Les jeunes tuent, mais vraiment, il n’ont rien à envier à leurs aînés. Vous verrez, on en reparlera dans 15 ans quand il auront 25 berge et 15 ans de slam dans les pattes !!!!!!!
Petite salle 14h00
Là ce fut mon round préféré car il y avait une atmosphère spéciale, je ne trouve pas de mots pour la décrire mais franchement là c’était du délire. Il y avait une qualité au niveau des prestations exceptionnelle. La salle était torride et il y avait une putain de pression. Les joutes commencent, chacun passe avec un truc original proprement dit, nickel, il y a du 30 qui claque, un truc de déglingot je vous assure, nous finissons premier de notre demie finale, nous passons donc pour la finale et là, nous sommes super contents vraiment.
Hall du L.U. 16h05
Nous somme réunis en équipe et nous commençons à gamberger à la stratégie que nous allons opérer en finale, puis on se met d’accord en se disant : « on est en finale, c’est que du bonus, on se fait plaisir ». Chacun fait ce qui lui chante, tout le monde est d’accord. Nous nous isolons pour répéter notre poème collectif puis nous nous séparons. Que chacun se concentre a sa façon.
Grande salle 16h30
Prestation géniale de Marc Kelly Smith (So what) avec traduction simultanée sur écran géant. Le mec, il arrive sur scène en chemise, bermuda, tongs à l’allemande et il te prend la salle par le bout du nez et il te l’emmène où il veut, voilà pour définir en peu de mots comment le mec opère, il est super balaise.
Grande salle 17h00
Finale, là c’est la merde, tu serres les dents pour gérer l’événement. La salle est blindée de chez blindée. Comment expliquer ? Je prendrais mon exemple. Tu clames ton texte et un moment tu réalises que t’as une poudrière face à toi, qui t’écoute, tu les captives, logique il sont là pour ça. Tout est hyper serré au niveau des notes et nous passons en dernier. Le dernier poème de ce week-end, et nous entamons notre texte collectif, nous finissons, les notes tombent, on calcule et on voit que l’on gagne le 2eme slam national… le truc de ouf !!!!!!!!!!
On nous donne le trophée, nous sommes hyper heureux même trop de ma part QUEL KIF PUTAIN !!!!!!
On remercie. Puis tous les poètes (les vrais gagnants) montent sur scène et voilà qu’on pète un poème cacophonique du tonnerre, puis on sort se retrouver dans le hall du L.U. car il faut reprendre le train pour Paris.
Wagon numéro 10 du T.G.V. en partance pour paris 19h30
Que dire SCENE OUVERTE DE DEUX HEURES DANS LE TRAIN tout le monde dit des poèmes et on s’amuse bien, un moment vraiment magique.
Gare Montparnasse 21h30
Bises et bonne bourre, voilà ce que l’on se lance, et dans les yeux chacun dit : « RDV. à Nantes l’année prochaine ». Merci a tous et restez vivants
Paix
Jaco l’homme K.ram.L

REVENIR EN HAUT DE LA PAGE
Page d'accueil | Slam FAQ | Le Slam National | Boutique Online | Les Scènes Slam
Actualités FFDSP
| La FFDSP | Le Comité | Galerie de la Fédé | Presse | Liens | Forum
©2003, Fédération Française de Slam Poésie. Tous droits réservés
Webmaster : webmaster@ffdsp.com